Mon panier

Votre panier est vide.

L'actualité du saxophone

Les notes graves : apprendre à les jouer pour la 1ère fois

Les livres du genre “apprendre le saxophone pour les nuls” sont un condensé d’informations, pour la plupart pertinentes bien que trop souvent survolées. Bien sûr, ce type d’ouvrage ne peut remplacer les conseils et le ressenti d’un musicien passionné, comme moi. Dans le texte ci-dessous, je vous explique comment apprendre et développer vos notes graves. Mes vidéos formatives abordent bien sur également ce point crucial pour obtenir une palette musicale complète.
 

Les notes graves du saxophone

Le saxophone en partant de la note la plus grave commence sur un si bemol et monte deux octaves et demi plus haut jusqu’au fa dièse. Bien sûr il est possible de rajouter un octave, voire plus encore avec les harmoniques ou altissimo.
 
Quand l’on joue un si bemol grave tous les tampons sont bouchés. Tout le tube de l’instrument vibre. Plus la note est grave, plus la vibration (ou fréquence vibratoire)est lente rendant plus la note est aigue et de fait plus la vibration est rapide.
 
Pour un saxophoniste débutant, l’émission des notes graves est difficile, ce qui est tout à fait normal. Tout l’instrument est bouché et vibre entièrement. Il faut aussi plus d’air pour le remplir (voir mon article sur le travail du souffle)

Quelques conseils pour jouer les notes graves

Je pense qu’il est préférable d’aborder les notes graves en douceur. Chercher à les sortir en force vous mènera à l’echec (en tous cas à vos debuts). Commencez par le plus tendre “le coeur de la meule”puis aventurez-vous dans des contrées plus hostiles. 
 
Souvent, je prends cette image :
vous arrivez en pleine forêt amazonienne et vous décidez d’y établir un campement. Au début vous allez défricher un petit espace et petit à petit  augmenter  la surface de votre campement. Il en est de même au saxophone.

Jouer les notes graves par palier

Commencez par les notes les plus faciles : do médium et en descendant si, la, sol et fa, par exemple. Puis à partir de là descendez progressivement vers les notes graves (mi, mi bemol, re, re bemol, do, si et si bemol pour finir). 
 
Descendez en liant les notes, ce que j’appelle tuiler, comme des tuiles qui se recouvrent en parties l’une sur l’autre. Ou comme les plumes d’un canard qui assurent l’hermeticite. C’est a dire des notes lourées sur le même son, le même souffle, deux par deux par exemple.

La technique succincte des notes graves

Pour revenir aux notes graves, elles nécessitent de l’air mais pas seulement. Une ouverture de la gorge acquise par le chant ou une écoute active est nécessaire. Les notes graves peuvent être jouées de deux façons : timbrées et subtone. Ces deux techniques sont expliquées en détail dans  ma formation initiation au saxophone, une formation qui rassemble tout le matériel nécessaire pour jouer du saxophone, un condensé de techniques  essentielles.

Conclusion sur les notes graves

Certains jours les choses vous paraîtront plus faciles et puis d’autres jours vous aurez  l’impression de repartir à zéro. C’est tout à fait normal. D’une part, vous avez peu de recul sur votre travail et d’autre part votre progression s’effectue par palier en fonction de votre régularité. À certains moments vous aurez l’impression de reculer mais c’est pour mieux avancer plus tard. 

Inscrivez votre travail sur la durée et faites une moyenne sur une période de temps relativement longue. Ne vous découragez pas, l’effort sur le long terme est toujours récompensé. 

Les deux extrémités du saxophone que sont les notes très graves ou très aigues présentent des  difficultés  d’exécution. D’ailleurs pour composer, quand on écrit pour le saxophone, on évite les extrêmes graves ou aigus afin de rendre les compositions musicales le plus accesibles possibles.

Petite précision en aparté

Je me rends compte que dans cet article, j’ai utilisé de nombreux termes techniques, je vais donc prochainement écrire un article sous forme de glossaire pour expliquer les différentes appellations utilisées dans le monde de la musique, et plus particulièrement du Saxophone.